Mai 2019, MC93,
Les Sept contre Thèbes, d’Eschyle

    Traduction, adaptation et mise en scène : Ismini Vlavianou

    Décors, costumes : Anne Mériaux

    Intervenant artistique : Samir Siad, comédien-metteur en scène

    Vidéo-projection : Yoann Minet, graphiste

    Avec 31 élèves de Terminale et de Première Option Théâtre

 

    Lorsqu’Œdipe apprend qu’après avoir tué son père, il s’est marié avec sa mère et lui a donné quatre enfants, il se crève les yeux en maudissant ses fils Étéocle et Polynice, les condamnant à se partager le royaume de Thèbes le fer à la main. Ainsi, dans Les Sept contre Thèbes, Étéocle, roi de Thèbes, averti par son messager que des ennemis argiens assaillent les portes de la cité, et que son frère Polynice est posté devant la septième porte, part l’affronter. 

    Bien avant Antigone de Sophocle, la tragédie d’Eschyle fait entendre la voix des femmes : impuissantes face aux arbitrages des hommes, elles condamnent les luttes fratricides en accordant aux deux fils d’Œdipe la même sépulture.  

Ismini Vlavianou

Invitation Les Sept contre Thèbes.png

répétition  les Sept contre Thebes