To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
 

L’enseignement de théâtre en Option et en Spécialité : 

Une école de l’ouverture

 

    À l’automne 1998, sous l’égide de la proviseure Jacqueline Marguin, un  partenariat s’établit entre le lycée Louise Michel et la MC93 (Maison de la culture de Seine-Saint-Denis Bobigny), ouvrant le champ à des expériences innovantes, dont les lycéens s’emparent avec vivacité : création d’une école du spectateur accompagnée de rencontres avec les artistes et participation des jeunes aux spectacles montés sur la scène internationale de la MC93 (Franck Castorf, Enstation America…, Peter Sellars, Les Enfants d’Héraclès).  

    À l’automne 2001 s’ouvre un premier atelier théâtre destiné à une classe de Première Technologique, porté par Ismini Vlavianou (Lettres / Théâtre) et la metteure en scène Marie-Louise Bondy-Bischofberger. Bien avant la généralisation des partenariats entre établissements scolaires et structures culturelles, la MC93 propose aux lycéens balbyniens de monter sur la scène Christian Bourgois Les Mille et une nuits dans une adaptation de Bondy-Bischofberger en avril 2002. L’année suivante, l’atelier présente Frontières Frontières… adaptation théâtrale d’Ellis Island de Georges Perec réalisée par la metteure en scène Anne Dimitriadis. L’atelier théâtre propose également des ateliers d’écriture. Ainsi par exemple en 2006, le metteur en scène Nicolas Bigards construit des ateliers d’écriture coanimés par Ismini Vlavianou (Lettres / Théâtre) et Anne Mériaux (Histoire-Géographie / Théâtre), où les apports disciplinaires en Lettres et en Histoire sont mis au service d’une forme théâtrale, Barthes le questionneur. En avril 2007, une classe de Seconde monte à la MC93 L’Histoire de la Guerre du Péloponnèse dans une adaptation d’Ismini Vlavianou. À partir de septembre 2007, l’atelier théâtre s’ouvre à tous les élèves volontaires du lycée, qui montent notamment Des étrangers plus mobiles que les vagues de Christian Cogné au printemps 2008. En septembre 2009, un enseignement exploratoire théâtre s’ouvre en Seconde avec l’appui du proviseur du lycée, Philippe Le Guillou. La même année, les élèves de Terminale inscrits à l’atelier théâtre présentent au baccalauréat l’épreuve optionnelle de Théâtre, avec La Prise de Troie, adaptation intégrale de L’Iliade d’Homère par Ismini Vlavianou, en portant des lances et des boucliers confectionnés par Anne Mériaux. 

    Depuis 2010, la MC93 organise le « Festival des Écoles » auquel nous participons chaque année, avec des pièces du théâtre antique, classique et nouveau, montées par un grand nombre d’élèves de l’Option théâtre : La Visite de la vieille dame de Dürrenmatt (2010), Agamemnon d’Eschyle (2011), Irénée / La Paix d’Aristophane (2012), Le Malade imaginaire et L’Avare de Molière (2013 et 2014), La Répétition ou l’amour puni de Jean Anouilh (2015),  Le Mariage de Figaro de Beaumarchais (2017), Les Suppliantes et Les Sept contre Thèbes d’Eschyle (2018 et 2019). Toutes les pièces sont adaptées (et traduites pour la dramaturgie antique) par Ismini Vlavianou, et montées avec des costumes, des objets scéniques et des décors d’Anne Mériaux. Les metteurs en scène Natascha Rudolf, Jean-Michel Rabeux, Sarah Oppenheim, Clara Chabalier, le chorégraphe Thierry Thieû Niang et avant tout Samir Siad sont quelques-uns de nos intervenants artistiques. 

Parallèlement, des projets internationaux sont initiés avec le soutien des proviseurs Fabienne Bertot puis Naji Achour. Ainsi, en mai 2016, nous montons Ajax de Sophocle au Théâtre National du Pirée, avec la participation de lycéens grecs des écoles franco-helléniques Jeanne D’Arc et Saint Joseph (Grèce). Et en septembre 2020, nous jouons Œdipe ou le roi boiteux de Jean Anouilh à Athènes, sur la scène de la Fondation Benaki avec la participation de lycéens grecs de l’école franco-hellénique Jeanne D’Arc. Nos projets ont bénéficié du soutien financier de la Région Île-de-France, de la DAAC de Créteil, de la Mairie de Bobigny, de la Fondation Égalité des chances, de l’Organisation internationale de la francophonie (O.I.F) et du lycée Louise Michel de Bobigny. 

En septembre 2019 s’ouvre un enseignement de Spécialité Théâtre en Première avec l’appui du proviseur Naji Achour et en septembre 2020 en Terminale, avec un effectif de 20-21 élèves, sections nourries par une classe d’Option théâtre de 30 élèves en Seconde ; nombreux sont les élèves qui suivent en Première et en Terminale l’Option théâtre en même temps qu’un enseignement de spécialité Théâtre. 

Tous nos élèves d’Option et de Spécialité se voient proposer un riche parcours de spectateur à la MC93, comme dans d’autres théâtres que nous fréquentons (le T.G.P de Saint Denis, le 104 – Paris, La Villette, Le Nouveau Théâtre de Montreuil, La Maison des Métallos à Paris…).   

Bénéficiant d’un partenariat dynamique avec la MC93, d’un soutien indéfectible de la direction du lycée et d’une réputation solide auprès des élèves, l’enseignement de théâtre au lycée, école artistique et culturelle dans l’école, donne la possibilité à nombre de nos élèves de combiner les enseignements de Spécialité de manière individualisée et parfois singulière (Théâtre / Maths, Théâtre / S.V.T, Théâtre / Physique), en vivant des expériences et en forgeant des compétences bénéfiques à la construction d’un parcours professionnel personnalisé et réussi.